lundi 25 novembre 2019

2 concerts cette semaine !

////////////// JEUDI 28 NOVEMBRE 2019 à 20h15
UM A ZERO TRIO - bossa nova, musique brésilienne

VALBILENE COUTINHO voix et percussions
RICCARDO ANFOSSO guitare
ENZO CIOFFI batterie et percussions

Le groupe Um a Zero est né il y a environ sept ans en Ligurie. Autour de Valbilene Coutinho de langue maternelle brésilienne, se sont ajoutés les deux musiciens passionnés de musique brésilienne Riccardo Anfosso à la Guitare et Enzo Cioffi batterie.
Ils se sont produits dans des contextes très différents, du petit pub aux lieux prestigieux, de petites salles aux grands festivals en Italie et en France. Ils se sont produits d'abord en Ligurie, en France voisine, dans le Bas Piémont et en Italie du Nord.
Le répertoire d'Um a Zero se situe principalement dans la musique brésilienne sans se limiter, loin de là ! aux classiques du song book carioca. La formule du trio permet une grande liberté expressive qui ne laisse aucunement transparaître un manque d'autres instruments.
Car l'unique instrument harmonique et mélodique est une guitare électrique spéciale, artisanale, dont les deux cordes graves sont accordées en basse. Cela permet permet les sonorités graves fondamentales dans ce genre musical. Grace au looper, Ricardo peut lancer les lignes de basse et construire sur cette base solide, les mélodies et les improvisations sur les quatre autres cordes de sa guitare.

Entrée 12 € - 10 € pour les adhérents / Étudiants : 10 € - 8 € pour les adhérents
Gratuit pour les enfants - Réservation conseillée


////////////// VENDREDI 29 NOVEMBRE 2019 à 20h15
BAKASAX CONCERT JAZZ


JEAN-MARC BACCARINI saxophone
YANN ROALDÈS saxophone
ANDREA BAZZICALUPO GUITARE
ALEXANDRE DAVIN batterie et dispositif électronique

Jean-Marc Baccarini, musicien et instigateur du projet a décidé de mettre en lumière une « jeune » génération et de mixer cette énergie à celle d’un batteur explorateur. Cette formation se propose d’explorer des compositions originales et d’investir quelques « reprises » peu jouées.
On peut entendre Jean-Marc Baccarini depuis 25 ans sur les scènes de jazz locales et nationales avec Synopsis, Spirale Trio, François Rossé, Barre Phillipps, Diptyque, le NJO... Il crée le « Bakasax » au début des années 1990, formidable tremplin pour les élèves qu’il reçoit au conservatoire de Nice où il enseigne.
Aujourd’hui, il apparaît que le « Bakasax » agrandi d’un batteur et d’anciens « disciples » devenus musiciens confirmés, n’est plus un simple laboratoire mais une véritable formation qui s’articule autour de compositions originales. Jean-Marc Baccarini, fidèle défenseur du jazz et des musiques improvisées, propose de faire découvrir dans ce quartet, le « young blood » de la génération montante.

Entrée 12 € - 10 € pour les adhérents / Étudiants : 10 € - 8 € pour les adhérents
Gratuit pour les enfants - Réservation conseillée

lundi 18 novembre 2019

1 concert jazz cette semaine

////////////// VENDREDI 22 NOVEMBRE 2019 à 20h15
Jef Sicard Duo "La fascinante déambulation de la méduse" Concert Jazz


ALEXANDRE DAVIN piano
JEF SICARD saxophones

Quand l'Improvisation se fait fleur fragile, déjà fanée au second regard, que la page blanche n'accepte que la première encre.
Quand à l'image de l'homme, la musique décide de naître qu'une seule fois.
Par analogie aux méduses et leur squelette minimal favorisant la liberté de leur danses et la grâce de leurs évolutions.
Nous proposerons ainsi une structure et des thèmes minimaux, pour tenir et contenir la liberté de notre interlogue.

Entrée 12 € - 10 € pour les adhérents / Étudiants : 10 € - 8 € pour les adhérents
Gratuit pour les enfants - Réservation conseillée

mardi 12 novembre 2019

Cette semaine 1er volet de Trajectoires / Triptyque présenté par La Saeta

La Saeta présente Trajectoires / Triptyque
3 lectures / 3 femmes / 3 miroirs
3 textes de Nathalie Léger

////////////// VENDREDI 15 NOVEMBRE 2019 à 19h
1er volet  de Trajectoire / Triptyque : L’Exposition
D’après le livre de Nathalie Léger (P.O.L. 2008)


Une lecture mise en espace et en images par Emma Laurent.

Pendant des années, j’avais pensé que la moindre des choses, pour écrire, c’était de tenir son sujet. Je ne savais pas que le sujet, c’est justement lui qui vous tient. Je ne savais pas non plus qu’il peut ne tenir à rien, note Nathalie Léger, aux premières pages de L’Exposition. L’auteure met en parallèle avec une certaine ironie une commande qui lui a été faite par la direction du patrimoine (une exposition sur le thème de la ruine) et l’histoire de la Comtesse de Castiglione (1837-1899), figure énigmatique du Paris du second Empire, courtisane d’origine italienne qui, outre qu’elle fut la maîtresse de Napoléon III et, disait-on, « la plus belle femme du XIXème siècle », prit l’initiative de se faire photographier pendant plus de quarante ans jusqu’à sa déchéance, dans les studios du photographe Pierre-Louis Pierson.
Nathalie Léger est auteure et directrice générale de l’IMEC (Institut Mémoires de l’Edition Contemporaine).

Entrée 6 € - tarif étudiant 4 € (adhésion 2 €) Gratuit pour les enfants - réservation conseillée

Les prochaines dates de la série Trajectoires / Triptyque - 3 lectures / 3 femmes / 3 miroirs - 3 textes de Nathalie Léger :
2/ Supplément à la vie de Barbara Loden de Nathalie Léger (P.O.L. 2012) Vendredi 20 décembre 2019 à 19h
3/ La robe blanche de Nathalie Léger (P.O.L. 2018) Vendredi 17 janvier 2020 à 19h