mercredi 18 mars 2020

Covid 19

Suite aux dernières annonces de notre gouvernement et de nos autorités sanitaires et, afin d'assurer la sécurité de tous, nous sommes dans l’obligation d'annuler les événements jusqu'à nouvel ordre 

Nous sommes profondément désolés de ces annulations et vous remercions de votre compréhension. 
La galerie sera également fermée durant cette période.

 Nous restons à votre disposition pour toute demande par mail. 

Nous espérons vous retrouver dès que possible et en attendant prenez bien soin de vous.

lundi 9 mars 2020

Cette semaine nous vous accueillons pour 1 conférence&1causerie, 1 lecture et 1 performance :

////////////// MARDI 10 MARS 2020 à 19h
Cycle de conférences « Pas à Pas, Esquisses autour de Léonard de Vinci »
Trois rencontres et trois causeries
par K.Baldassari, conférencière assermentée & historienne de l'art

1er rdv - mardi 10 mars 19h conférence 'genèse/jeunesse' 
 '' Je choisis l’expérience pour maîtresse '' écrit Léonard dans le Codex Atlanticus en 1487.

Cette phrase, cet aveu, semblent résumer la démarche de cet homme singulier, unique.
Il considérait la peinture d'essence divine et au gré des œuvres éblouissantes qui l'ont rendu universellement célèbre parmi lesquelles La Vierge aux rochers, La Joconde ou La Cène, nous tenterons de nous approcher de l'homme, de l'artiste, de l'inventeur, du metteur en scène de cour. Soit la révolution de Vinci au cœur palpitant de la Renaissance entre religion et politique.

Un printemps léonardesque où nous vous convions à découvrir chaque mois sa vie et ses œuvres en un cycle de conférences  et une causerie  d’art et d'histoire autour d'un thème et d'un tableau :
&  samedi 14 mars 15h Causerie 'nativité/adoration'

Tarifs modifiés :
Formule 1 : les 3 conférences + 3 les causeries (dates : 10  et 14 mars /  24 et 25 avril / 9 et 11 mai) 48 €
Formule 2 : 1 conférence + 1 causerie 18 €
Tarifs conférence seule 12 € - 10 € adhérents
Tarifs causerie seule : 10 € - 8 € adhérents



////////////// JEUDI 12 MARS 2020  à 18h30
Lecture Mon amour, Mon âme, Ma lumière par Ali Tehrani & Sylvie Teissier


Ali Tehrani : un étranger, je ne suis pas un membre de certaine famille ni d'un clan, bref, un être indépendant, Dans la vie, j'ai appris à rester debout sur mes pieds, quoique même mes pieds avec le temps commencent à protester de supporter le poids... dans la vie, je dois remercier mon compagnon de la route, ma petite grande sœur... dans toutes les étapes... Le premier février nous avons présenté une lecture de ma recherche théâtrale sur la vie : Mon amour, Mon âme, Ma lumière à la Galerie Depardieu, Christian m'a offert une niche d’amour, un exil. je le remercie... il y avait du monde... il y avait Sophie et Philippe que je connais que depuis un ans, Sylvan, que j'ai rencontré pour la deuxième fois... et je dois les remercier pour leurs encouragements... Il y avait mon arménienne de Nice, la première spectatrice de ma première pièce théâtrale (il y a trente cinq ans), elle disait j'ai bien vieilli et tendrement tu me rappelles mon grand père qui parlait de vie humaine. et Sylvie qui me disait : je suis humain... Puisqu'il y avait du monde certains plaisantaient de ma moustache mais en me félicitant de proposer un texte poétique et humain. quand je les ai remerciés d'être venus, on me répondait « on reviendra pour vous écouter et on ramènera de monde ». Je les remercie tous... je suis content mais pas satisfait... je vais essayer de tout faire pour... en sachant que le parfait n'existe pas...

Nous allons présenter la dernière lecture de Mon amour, Mon âme, Ma lumière ce jeudi 12 mars à 18h30 à la Galerie Depardieu et je dois remercier madame Sylvie Teissier pour sa collaboration et sa passion, comme elle me répétait souvent c'est un texte humain, poétique et réel... en espérant avoir sa collaboration pour la création théâtrale...venez nous voir, parlez en autour de vous, je vous promets vous ne serez pas déçu...merci
ALI TEHRANI

Entrée 6 € - tarif étudiant 4 € (adhésion 2 €) Gratuit pour les enfants - réservation conseillée



////////////// SAMEDI 14 MARS 2020 de 15h à 17h
Dans la cadre du Cycle de conférences « Pas à Pas, Esquisse autour de Léonard de Vinci »
Trois rencontres et trois causeries
par K.BaIdassari, conférencière assermentée & historienne de l'art


samedi 14 mars 15h Causerie 'nativité/adoration'

Un printemps léonardesque où nous vous convions à découvrir chaque mois sa vie et ses œuvres en un cycle de conférences et une causerie d’art et d'histoire autour d'un thème et d'un tableau.

Formule 1 : les 3 conférences + les 3 causeries (dates : 10  et 14 mars /  24 et 25 avril / 9 et 11 mai) 48 €
Formule 2 : 1 conférence + 1 causerie 18 €
Tarifs conférence seule 12 € - 10 € adhérents
Tarifs causerie seule : 10 € - 8 € adhérents



////////////// SAMEDI 14 MARS 2020  à 20h15
Dans le cadre du Printemps des Poètes 2020 – thème « Courage »
Lecture de textes avec diaporama et musique « L’OUÏE L’A DIT - Dis tes notes et bois tes mots »


Alain de Fombelle : conception, textes, lecture, diaporama
Christophe Meulien : musique, guitares, dispositifs électroniques et divers

Alain de Fombelle et son groupe « L’ouïe L’a Dit - Dis tes notes et bois tes mots » captive son auditoire depuis de nombreuses années. Pour le Printemps des Poètes 2020, il vous invite à un « Voyage autour du mot Courage » avec des textes inédits ou nouveaux, soutenus par un diaporama coloré et surprenant. Christophe Meulien assure la partie musicale, avec ses guitares, ses dispositifs électroniques et le brio qu'on lui connaît. Une soirée qui s’impose.

Entrée 12 € - 10 € adhérents / étudiants 10 € - adhérents 8 €
Gratuit pour les enfants, réservation conseillée

lundi 2 mars 2020

A venir en mars !

///////////// Mardi 10 mars 2020 à 19h
Cycle de conférences « Pas à Pas, Esquisses autour de Léonard de Vinci »
Trois rencontres et trois causeries
par K.Baldassari, conférencière assermentée & historienne de l'art


1er rdv - mardi 10 mars 19h conférence 'genèse/jeunesse' 
 '' Je choisis l’expérience pour maîtresse '' écrit Léonard dans le Codex Atlanticus en 1487.

Cette phrase, cet aveu, semblent résumer la démarche de cet homme singulier, unique.
Il considérait la peinture d'essence divine et au gré des œuvres éblouissantes qui l'ont rendu universellement célèbre parmi lesquelles La Vierge aux rochers, La Joconde ou La Cène, nous tenterons de nous approcher de l'homme, de l'artiste, de l'inventeur, du metteur en scène de cour. Soit la révolution de Vinci au cœur palpitant de la Renaissance entre religion et politique.

Un printemps léonardesque où nous vous convions à découvrir chaque mois sa vie et ses œuvres en un cycle de conférences  et une causerie  d’art et d'histoire autour d'un thème et d'un tableau :
&  samedi 14 mars 15h Causerie 'nativité/adoration'

Entrée 10 € - 8 € pour les adhérents - Étudiants : 8 € - 6 € pour les adhérents
Gratuit pour les enfants - Réservation conseillée

A venir :

- Jeudi 12 mars à 18h30 Lecture Mon amour, mon âme, ma lumière par Ali Tehrani
- Samedi 14 mars de 15h à 17h Causerie sur Autour de Léonard de Vinci “naissance/adoration” par l'historienne d'art d'Art Balade Paris
- Samedi 14 mars à 20h15 Dans le cadre du printemps des poètes sur le thème du “Courage” Lecture de textes avec diaporama et musique L'ouïe l'a dit - Dis tes notes et bois tes mots (Alain de Fombelle et Christophe Meulien)
- Vendredi 27 mars à 20h Hommage à Pierre Guyotat Lecture par Paul Laurent et projection du film Trou noir cœur battant de Georges Sammut
- Samedi 28 mars à 20h15 Concert Hommage à Léo Ferré

lundi 24 février 2020

Cette semaine 1 concert JAZZ

////////////// MERCREDI 26 FÉVRIER 2020  à 20h15
PIERRE MARCUS 4TET
HOMMAGE À THELONIOUS MONK

BALTHAZAR NATUREL saxophone tenor
ALEXANDRE MONFORT piano
TOM PEYRON batterie
PIERRE MARCUS contrebasse

Pour cette soirée, nous avons le plaisir de faire un hommage à Thelonious Monk, pianiste incontournable de la folie du jazz réinterprété.
Par un quartet très énergique, passionné par ce grand compositeur.

Entrée 12 € - 10 € pour les adhérents - Étudiants : 10 € - 8 € pour les adhérents
Gratuit pour les enfants - Réservation conseillée

lundi 17 février 2020

Cette semaine nous vous accueillons pour 1 performance sonore & 1 lecture mise en espace :

////////////// JEUDI 20 FÉVRIER 2020  à 20h
DANS LE NOIR, PERFORMANCE SONORE
PAR YOANN PISTERMAN

Pour cet événement à la galerie Depardieu, Yoann Pisterman propose une performance sonore expérimentale, où il sera l’occasion de confronter ses souvenirs d‘enfance dans les hauteurs de Nice et son expérience Berlinoise, ville dans laquelle il réside depuis plus d’une décennie. Il a créé une pièce électro-acoustique expérimentale et immersive, intitulée “Dans le noir”, afin de déclencher une écoute visuelle et subjective avec les auditeurs. Inspiré par la musique minimaliste américaine, mélangée de musique avant-gardiste Berlinoise, c’est avec des synthétiseurs et des échantillons sonores qu’il met en place une composition sonore hypnotique accompagnée de mouvements improvisés.
“Cela sonnerait comme du Ennio Morricone qui serait passé faire un tour à Berlin pour composer une sorte de “Kraut” musique moderne (mouvement musical de l’avant-garde Allemande). - Andrew Claristidge (Producteur de Berlin)

Son goût esthétique s’est formé durant son enfance Niçoise, là où les paysages de l’arrière pays se sont fait rattraper par une architecture moderne et des chantiers abandonnés. Décors dans lesquelles il a passé beaucoup de temps, entre l’ampleur des grandes villes urbaines et celle d’une ville de province. Des jardins exotiques, aux bourbiers magiques d’un immeuble désaffecté dans lesquels se cacheraient des machines à télé-transporter. Pisterman a ce regard sur la ville, en interrogeant la résonance, les espaces transitoires, la mémoire et l’intuition. Par des moyens sonores et du dessin, le jardin est un champ d’expérimentation, un lieu de méditation et de réflexion qui témoigne des transformations urbaines.

“La nature est pleine de réminiscences. Venant d’une graine, elle pousse et meurt. Encore et encore. Hanté par les morts, l’homme crée des espaces et territoires qui cultivent nos mémoires, comme des images et des sons.
La différence entre la nature et l’humain c’est le jardin.
Guidé par la main de l’homme, il interroge le temps et l’espace, la réalité et la fiction, le sauvage et le domestique.”

Entrée 8 € / Pour les adhérents - Étudiants : 6 €
Gratuit pour les enfants - Réservation conseillée


////////////// VENDREDI 21 FÉVRIER 2020 à 19h
LA SAETA PROPOSE UNE LECTURE À 3 VOIX
DU TEXTE LES DEMEURÉES DE JEANNE BENAMEUR
( ed. Denoel 2000)


AVEC MJ LAURENT, SOPHIE DE MONTGOLFIER ET EMMA LAURENT

Dans ce roman court et dense, l’auteure explore encore et toujours la question de la langue, de l’émancipation et de la liberté à travers le parcours de 3 femmes : la mère, la petite, l’institutrice.

Née en Algérie d’un père tunisien et d’une mère italienne, Jeanne Benameur est en effet à la recherche de la langue “perdue”, celle du pays quitté.
Celle de la mère :“la voix de ma mère, la voix d’avant les mots, je l’entends, jamais perdue”.

La compagnie poursuit sa quête d’écritures fortes autour de “l’enfance illimitée” (selon l’expression de M.Duras). “Petite, j’abritais en mon sein une très vieille femme” (Florence Pazzottu) en février 2019 à La Providence.

Entrée 6 € - tarif étudiant 4 € (adhésion 2 €) Gratuit pour les enfants – réservation conseillée

lundi 10 février 2020

De la musique classique cette semaine

////////////// JEUDI 13 FÉVRIER 2020  à 20h15
Concert classique “Musique et nature”


BERTRAND CHAUVINEAU, pianiste et compositeur

Au programme :
Automnale / Aux couleurs (Huit préludes liés et postlude pour piano) / Prélude 1 - Irisations / Prélude 2 - Aquatique / Prélude 3 - Transparence / Prélude 4 - Irisations 2 / Prélude 5 - Reflets et mirages / Prélude 6 - Neige / Prélude 7 - Irisations 3 / Prélude 8 - Crépuscules Postlude ... et toute chose se fait ombre ... / Cinq préludes (extrait de Huit préludes pour piano)- n1 - n5 - n6 - n7 - n8 / Cinq esquisses - n1 (Hivernale) - n2 - n3 - n4 - n5 / Hommage à Grey Owl : Impressions autour d'Ajawaan / Quatre impressions pour piano : I - ... ces mille petits bruits dont est fait le silence. - II - La lune projette des ombres fantastiques ... - III - ... le silence lui-même était peuplé de voix ... - IV - ... les ombres si longtemps endormies dans le rêve et dans l'attente.

Le fil conducteur du programme de ce concert, constitué de pièces de ma composition (mon style s'inscrit dans la tradition classique), peut être vu comme étant la relation entre l'humain et la nature. Ce thème est représenté par la pièce "Automnale" et par les deux cycles "Aux couleurs" et "Impressions autour d'Ajawaan". La pièce Automnale évoque, comme son nom l'indique, l'ambiance des jours d'automne. Il ne s'agit pas tant d'une évocation colorée des arbres à feuilles caduques que de celle de l'ambiance pesante que font régner les ciels bas, l'humidité ambiante ou la discussion, des formes à travers les brumes matinales. Paysage de sombres quartiers urbains, ou de terrains vagues qu'assombrissent encore la lumière noyée d'un soleil déclinant. A l'opposé, la suite Aux couleurs est très franchement orientée vers l'évocation des éléments naturels proprement dits, loin de tout ce qui caractérise les constructions humaines. L'eau, sous différentes formes (ruisseaux, arcs-en-ciels, neige, ...), domine largement la construction des pièces composant cette suite. Le thème chromatique initial, réapparaissant plusieurs fois au cours de l’œuvre, est une évocation directe des irisations de l'arc-en-ciel, justifiant indirectement le titre général du recueil. Le cycle se termine par l'évocation d'un brasier de couleurs crépusculaires, avant que la nuit ne recouvre indistinctement toutes les formes, métamorphosant toute chose en ombre. Le programme se termine par une suite dédiée à Grey Owl (Archibald B. (1888-1938) de sa véritable identité civile). Personnage atypique, parfois considéré comme le premier écologiste, il n'a eu de cesse d'attirer l'attention de tous et des gouvernements sur l'urgence de préserver l'équilibre de la nature. Il a vécu les dernières années de sa vie dans un parc naturel canadien, au bord du lac Ajawaan,dans une cabane en rondins qu'il partageait ... avec une famille de castors ! Cet épisode de sa vie aura été un véritable appel à la tolérance, une incitation à renouer avec nos racines profondes, un hymne à toutes ces petites voix qui peuplent le silence des grands espaces naturels. Grey Owl a laissé de nombreux écrits témoignant de son engagement. De l'épilogue de l'un de ses livres, paru dans une traduction française, sont extraits les titres des quatre impressions composant cet hommage.
Bertrand Chauvineau, compositeur.

Parallèlement à sa formation scientifique, Bertrand Chauvineau a reçu une formation de pianiste à l'Ecole Nationale de Musique de Cachan, où il a obtenu le prix d'Excellence en 1987, et à l'Institut Musical Européen de Besançon, où il a achevé le cycle professionnel en 1991. Au cours de ces années, il a notamment travaillé avec Any et Raffi Petrossian, Michael Desjardins et Louis-Noël Belaubre. Il a également participé à des Master Classes avec Deniz Gelembe et Theodore Paraskivesco, et plus récemment auprès de Jean-Claude Pennetier et, plus régulièrement, auprès de Françoise Chaffaud. En tant que pianiste, il s'est produit en France et au Japon, dans un répertoire privilégiant notamment Mozart, Schumann, Scriabine, les compositeurs français (Debussy, Faure), et le compositeur finlandais Madetoja. Vers la fin des années 2000, un changement majeur se produit dans sa vie musicale, se réorientant vers la composition. Encouragé par différents musiciens tels que Jean-Claude Pennetier, Françoise Chaffaud et Ginette Gaubert, son activité de compositeur représente la quasi-totalité de son activité musicale depuis 2013. Il a depuis lors été finaliste et lauréat de différents concours internationaux de composition : fondation IBLA (USA) en 2016, concours Fidelio (Espagne) cette même année, An Art Artistry (Grèce) en 2018, Cum Laude Music Awards (Espagne) en 2019.

Entrée 12 € - 10 € pour les adhérents - Étudiants : 10 € - 8 € pour les adhérents
Gratuit pour les enfants - Réservation conseillée

lundi 3 février 2020

1 projection de 2 films cette semaine !

////////////// VENDREDI 7 FÉVRIER 2020  à 20h
PROJECTION DE 2 FILMS DE GEORGES SAMMUT
« ICI AILLEURS » & « NON...ENCORE UNE SECONDE... »


Ici ailleurs 27’00. 2018.
avec Elisabetta VISSIO
un film de Georges SAMMUT
Une nuit chez elle, elle ingère un champignon hallucinogène.
S’ouvrent alors les portes de la perception: visions troublées de l’espace, l’inconscient par flashs, affects en rafales, parole poétique fragmentaire.
Elle devient, lors de ce voyage immobile, spectatrice d’une autre elle-même, dans une parade sauvage de lumières et sons, pour un éventuel savoir: Être au monde? Ici ailleurs ?

Non, encore une seconde… 30’00. 2019.
avec Marius-Marc ROUX
un film de Georges SAMMUT
Lieu clos. Ultime tentative pour déjouer son aire de vie de plus en plus étroite. Improvisation d’une écriture gestuelle pour un brouillon de corps testamentaire. Les voix de la mémoire apportent les mots de Samuel BECKETT.
Noir. Lumière. Encore une seconde... Tempo.

Entrée 6 € - tarif étudiant 4 € (adhésion 2 €)
Gratuit pour les enfants / Réservation conseillée

lundi 27 janvier 2020

Cette semaine 1 lecture

////////////// SAMEDI 1er FÉVRIER 2020 à 18h30
Lecture “Une recherche théâtrale
Mon amour, Mon âme, Ma lumière”

Avec Ali Tehrani, Sylvie Teissier
Texte d'Ali Tehrani
Régie Lili


Je me présente : ALI TEHRANI
De mon nom vous pouvez imaginer où je suis né… je suis sur ce territoire depuis quarante ans… les jours de mes absences de cette région ne monte pas à quarante jours… depuis j’ai tout observé… et j’appris beaucoup, beaucoup des chose… merci. Après quatre ans d’apprentissage de la langue française… j’ai écris ma première pièce de théâtre : “une histoire pas si neuve” c’était très difficile, 1985 c’était l’année où il a neigé dans la région, par tout il faisait très froid… à partir de là c’est partie, l’année d’après “profession :journaliste” ainsi de suite jusqu’en 2002, j’ai écris 22 pièces de théâtre dont 9 recherches théâtrales sur la vie des êtres différents comme Tchekhov,G orki, Zola ,Kafka, Fanon… toutes sont jouées sur différente scène de théâtre dans la région et trois films documentaire…  Je les présentais partout. Pendant tous ces périodes, il y avait des moments très difficiles comme partout je les ai oubliés et je les ai comptés comme des expériences… mais il y avait des moments vivants agréables… En 200l, l’année où je présentais une recherche théâtrale sur la vie de Milena Jesesnka, Une femme formidable courageuse née dans une famille antisémite et qui fini ses jours dans le camp Rovensbruck. Chemin de la vie de cette femme courageuse, spectacle fini, c’était l’année où j’ai décidé ne plus rien faire théâtralement, Pourtant il y avait du monde. A la fin, j’avais les félicitations de cinq ou six personnes parmi une dame beaucoup plus âgée, une rescapée d’un camp, elle m’a pris dans ses bras en me disant qu’elle n’a jamais imaginé de passer un si agréable Chabbat avec un Ali. En écrivant ces mots je sens encore la tendresse de cette dame… Et après plus rien, mais dévorais les livres… et encore j’ai observé les autre et j’appris beaucoup, beaucoup et beaucoup plus et je les remercie…17 ans de silence, jusqu’à l’été dernier, en nettoyant mes bibliothèques où je cache mes textes, je suis tombé sur un des texte que j’avais écrit en 2002. “Une histoires pas si neuf”  Je l’ai relu… je le trouvais court. Pourtant j’aime bien des textes courts. Je l’ai travaillé. Je l'ai mis à jour. Je l’ai rallongé. “Une histoires pas si neuf” que je devais présenter en 2003. Ce qui n’est pas fait est devenu : une recherche théâtrale
Mon amour
Mon âme Ma lumière
Un texte poétique vivant avec 2 personnages qui ne sont pas inventés, ils sont vivants, ils vivent à nos côtés, un monde humain qui n’est pas inventé, il existe. Ce monde où l’être humain est au centre d’intérêt de la vie…


Entrée 6 € - tarif étudiant 4 € (adhésion 2 €)
Gratuit pour les enfants / Réservation conseillée

lundi 20 janvier 2020

Les 25 & 26 janvier 2020 Maison Bouture organise un Jardin Éphémère

////////////// Les 25 & 26 janvier 2020
Maison Bouture organise un Jardin Éphémère

Grande vente de plantes. Une belle sélection de plantes avec plus de 70 variétés : Des Pilea, des Monstera, des Cactus de toutes tailles, des Ficus, des succulentes, des Aloe Vera et bien d'autres encore. Une sélection de grandes plantes pour les plus férus d'entre vous. Et encore beaucoup d'autres belles variétés.
Vous découvrirez également la gamme de pots en terre-cuite, de cache-pots en béton, en argile, de paniers en osier et de pots tressés en raphia.

Rdv à Nice, les 25 & 26 janvier
De 10h à 19h le samedi et de 10h à 17h le dimanche
Entrée gratuite
Paiements en espèce et carte bleue acceptés

A propos de Maison Bouture :
Maison Bouture c’est l’histoire d ‘une passion qui nous anime & nous unit : celle des plantes & des fleurs.
Une passion que nous avons à cœur de cultiver & partager avec tous ceux qui aspirent à se reconnecter avec la nature.
C’est en 2017 à Lyon, notre ville d’origine, que Maison Bouture prend racine. L’idée germe dans nos esprits de créer dans les centres-villes, une parenthèse végétale, à la croisée des chemins entre la botanique et la décoration d'intérieure. Depuis, nous nous implantons à travers nos jardins éphémères un peu partout en France pour vous accueillir dans des écrins de verdure où il fait bon chiner et se ressourcer.
Offrir à tous une nature accessible, douce et apaisante pour créer des atmosphères uniques qui vous ressemblent.
Installés au cœur des centres villes le temps d’un week end, nos Jardins Éphémères dévoilent une jolie sélection de petites et grandes plantes, d’intérieur et d’extérieur qui évolue au fil des semaines et des saisons.
Maison Bouture c’est aussi et surtout une nature facile à vivre et à composer dans vos intérieurs : nous nous proposons toute une collection inspirante de cache-pots (terre-cuite, béton, raphia, etc.), de paniers en osier, de macramés, d’objets et accessoires déco pour sublimer vos plantes.
Les matières sont brutes, les couleurs sont douces, les formes apaisantes, pour que chaque plante soit mise en valeur le plus naturellement possible

A venir :

- Samedi 1er février à 18h30 Lecture par Ali Tehrani et Sylvie Teissier "Mon amour, mon âme, ma lumière"
- Vendredi 7 février à 20h Projection films de Georges Sammut
- Jeudi 13 février à 20h15 Concert "Musique & nature" Bertrand Chauvineau
- Mercredi 26 février à 20h15 Concert Pierre Marcus 4tet Hommage à Thélonious

lundi 13 janvier 2020

Bonne année !! Cette semaine 1 concert et 1 lecture



////////////// JEUDI 16 JANVIER 2020 à 20h15
SOLO CONTREBASSE ET PERCUSSIONS « SOULOMES »
PAR JEAN BAPTISTE BOUSSOUGOU


Performance en solo, je l’ai construite, déconstruite autour d’anciennes musiques populaires africaines.
Soulomes est un parcours sonore, un certain regard, d’une Afrique et sa modernité.
L’Afrique est, entre autre, un champ musical rempli de trésors dont il faut révéler les précieuses pépites.
J’ai voulu réinterpréter certaines musiques m’ayant touché dans mon enfance. Myriam Makeba,Docteur Niko, Fela Kuti sont des souvenirs emprunts d’une chaleur, d’une nostalgie ,d’un groove si particuliers et en même temps tant représentatifs d’une revendication politique.
En parallèle, j’explore les musiques traditionnelles, j’utilise des instruments contemporains pour accéder à cet univers quantique et magique proche de la nature, l’eau, le vent, le feu , la forêt, le silence.
Soulomes est une création réunissant des moments inspirés de ces deux explorations.
  Jean Baptiste Boussougou

Contrebassiste et performeur, sa recherche est centrée sur les instruments traditionnels des 5 continents et leur détournement. Il s’initie à la musique ottomane entre autre auprès de Kudsi Erguner. Pédagogue, il découvre les instruments contemporains de création Baschet, développe les multiples possibilités de la matière sonore dans l’exercice de l’improvisation libre.
Ces expérimentations l’ont amené à collaborer avec des compagnies de théâtre, de danse, et à réaliser des performances avec des musiciens de la régions et d’ailleurs , autour de la peinture et des Arts Plastiques dans des rencontres multidisciplinaires. A notamment travailler avec Serge Pesce, la compagnie joseph Aka Chambéry , la compagnie Arcat paris . Actuellement initiateur du trio jazz world Diwan avec Serge Pesce et khalid Kouhen, la danseuse Kazumi fujigamie, en duo avec le pianiste improvisateur, Henri Roger.

Entrée 12 € - 10 € adhérents / étudiants 10 € - adhérents 8 €
Gratuit pour les enfants, réservation conseillée


////////////// VENDREDI 17 JANVIER 2020 à 19h
La Saeta présente Trajectoires / Triptyque
3ÈME et dernier volet / “LA ROBE BLANCHE”
D’APRÈS LE LIVRE DE NATHALIE LÉGER (P.O.L. 2018)


UNE LECTURE MISE EN ESPACE ET EN IMAGES PAR EMMA LAURENT.

La robe blanche : C’est à travers le destin tragique de Pippa Bacca (1974-2008), artiste performeuse milanaise que la narratrice poursuit son dialogue avec sa mère. La robe blanche, c’est la robe de mariée. Pour la mère de la narratrice c’est une robe souillée par l’adultère et le mépris, pour la narratrice c’est la robe de Pippa Bacca, partie porter la paix jusqu’à Jérusalem en stop, jamais arrivée...
"Une robe blanche suffit-elle à racheter les souffrances du monde ? Sans doute pas plus que les mots ne peuvent rendre justice à une mère en larmes."
Nathalie Léger est auteure et directrice de l’IMEC (Institut Mémoires de l’Édition Contemporaine)

Entrée 6 € - tarif étudiant 4 € (adhésion 2 €) Gratuit pour les enfants - réservation conseillée